Stopper la ruée vers l'Europe: Comment une société du Bien commun et de la Confiance peut éviter la mort d’innocents en Méditerranée par Pierre-Jules ZING TSALA

Stopper la ruée vers l'Europe: Comment une société du Bien commun et de la Confiance peut éviter la mort d’innocents en Méditerranée par Pierre-Jules ZING TSALA

Titre de livre: Stopper la ruée vers l'Europe: Comment une société du Bien commun et de la Confiance peut éviter la mort d’innocents en Méditerranée

Auteur: Pierre-Jules ZING TSALA

Broché: 757 pages

Date de sortie: May 25, 2018

Éditeur: Librinova

Obtenez le livre Stopper la ruée vers l'Europe: Comment une société du Bien commun et de la Confiance peut éviter la mort d’innocents en Méditerranée par Pierre-Jules ZING TSALA au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

Pierre-Jules ZING TSALA avec Stopper la ruée vers l'Europe: Comment une société du Bien commun et de la Confiance peut éviter la mort d’innocents en Méditerranée

En soixante ans, l’économie du développement n’a pas produit les résultats escomptés en Afrique subsaharienne. Si l’on impute généralement cet échec au néocolonialisme voire aux populations africaines elles-mêmes, Pierre-Jules ZING TSALA nous propose une analyse plus fine du retard de développement de l’Afrique. Les véritables freins au développement résident selon l’auteur essentiellement dans les vides institutionnels, la persistance de l’idéologie néolibérale, le manque de confiance entre les individus et par-dessus tout, dans l’absence d’un esprit de bien commun. En effet,  comment envisager, par exemple, la protection de l’environnement comme une priorité si la notion de bien commun n’est pas ancrée dans les mentalités ? Comment bâtir des pays solides et prospères si la confiance disparaît totalement des relations humaines ? S’appuyant sur des exemples de développement réussis, l’auteur démontre que les progrès sont possibles. Face à l’urgence migratoire, il apparaît nécessaire d’apporter des solutions concrètes pour le développement de l’Afrique subsaharienne, à commencer par l’émergence d’un gouvernement basé sur l’esprit de bien collectif.